12 raisons qui poussent Neymar à quitter le PSG cet été

Les 12 raisons qui poussent Neymar à quitter le PSG cet été!

  1. Ce n’est un secret pour personne, la carrière de Neymar bat de l’aile: les blessures, sa non-présence lors des moments importants en Ligue Des Champions, accusation de viol. Purement en terme de gestion d’image et communication, un transfert record cet été permettrait au brésilien de mettre tous ces travers de côté.
  2. Nasser Al-Khelaïfi, le Président du PSG l’a dit “Je veux des joueurs prêts à tout donner pour défendre l’honneur du maillot et à s’inscrire dans le projet du club. Ceux qui ne veulent pas, ou qui ne comprennent pas, on se voit et on se parle. Il y a bien sûr des contrats à respecter (Neymar est sous contrat avec le PSG jusqu’en 2022), mais la priorité désormais est l’adhésion totale à notre projet. Personne ne l’a obligé à signer ici. Personne ne l’a poussé. Il est venu en toute connaissance de cause pour s’inscrire dans un projet.”. Nasser ouvre donc la porte à un départ du brésilien si ce dernier n’est pas concerné à 100% par le PSG.
  3. Kylian Mbappé veut être le numéro un, il l’a d’ailleurs indiqué lors de la cérémonie des trophées UNFP en mai dernier “J’arrive à un second tournant de ma carrière. J’ai découvert énormément de choses ici. Je sens que c’est peut-être le moment d’avoir plus de responsabilités. J’espère que ce sera peut-être au PSG, ce serait avec grand plaisir. Ou ce sera peut-être ailleurs pour un nouveau projet”. Il n’y a pas de place pour deux egos surdimensionnés, et pas de place pour deux numéros un. Nasser Al-Khelaïfi a sorti les barbelés autour du prodige français, s’il ne doit en rester qu’un, cela surement Mbappé. Mbappé met donc la pression sur ces dirigeants en indiquant qu’il n’hésitera pas à partir s’il n’est pas la star du projet parisien.
  4. Le PSG n’a pas besoin de la star brésilienne pour gagner la Ligue 1 chaque année. Le déséquilibre en terme de niveau étant tellement important entre le PSG et les autres équipes du championnat, même sans Neymar, cela ne fera aucune différence. Le PSG écrasera la concurrence chaque année dans son championnat domestique, avec ou sans l’international brésilien. Absent pour le “money time” de la Ligue des Champions depuis son arrivée en France, le PSG fait déjà sans lui.
  5. La Ligue 1 n’est pas un championnat à la mesure du talent de Neymar. Le brésilien est un joueur taillé pour être un crack dans un championnat de premier ordre comme en Espagne ou en Angleterre, mais certainement pas des opposants hebdomadaires type Dijon, Amiens ou Toulouse.
  6. Selon les informations de RTL, l’entraîneur allemand du PSG a clairement fait comprendre en interne qu’un départ de Neymar ne le dérangerait pas. Mieux, il aurait déclaré « pour un Mbappé, je veux 10 Marquinhos ». Une star (Mbappé) lui suffit amplement si le reste de l’équipe affiche un état d’esprit de guerrier. De plus, il faut également comprendre que les déclarations de Nasser Al-Khelaïfi concernant Neymar n’aurait pu avoir lieu sans la validation de Thomas Tuchel.
  7. Même s’il est loin d’être innocent sur le sujet, il y a de fortes chance que la visibilité offerte par le championnat de France ne concrétise jamais l’objectif numéro un du brésilien qu’il avait affiché en signant à Paris: Remporter le ballon d’Or et devenir le meilleur joueur au monde.
  8. Neymar n’est pas sourd et encore moins aveugle, il sait que sa cote de popularité n’est pas au plus haut que ce soit dans le cœur des supporters français en général, mais aussi les médias. Sa réputation d’athlete ayant une piètre hygiene de vie et qui par conséquent se blesse régulièrement lui colle à la peau. De plus, son coté simulateur “je fais des roulades” au moindre contact n’améliore pas son image de marque.
  9. Neymar n’est donc pas le joueur préféré des français. Même chez les plus jeunes, le véritable idole s’appelle désormais Mbappé. Le génie brésilien pensait certainement que cela se passerait différemment en signant au PSG, qu’il serait numéro un dans le cœur des fans. Malheureusement, même chez les supporters du PSG, Cavani est devant Neymar. On sait qu’il est essentiel pour ce genre de joueur de se sentir aimé.
  10. Car le Real Madrid (dans une moindre mesure) et surtout le FC Barcelone lui tendent les bras. Voire même des équipes comme Manchester United seraient sur les rangs pour accueillir le crack brésilien. Ces trois équipes ont besoin de se racheter dans le cœur de leurs supporters pour différentes et à différentes échelles. Le Real a déjà signé Eden Hazard et dépensé 300 millions d’euros au total sur d’autres joueurs. Le Président Florentino Perez ferait maintenant le forcing pour accueillir Paul Pogba et cela pourrait bien clôturer un marché des transferts déjà bien agité et rondement mené. Le Barca a vécu une saison mi-figue mi-raisin en remportant le championnat espagnol mais en se faisant prématurément éliminé de la Ligue Des Champions, qui était l’objectif numéro un des Blaugranas. Coutinho et le français Dembelé n’ayant jamais réussi à combler le départ de Neymar. En attendant peut-être la signature de Griezmann, un retour du brésilien au Camp Nou pour reconstituer la fameuse MSN (le trio infernal Messi Suarez Neymar qui avait terrorisé toutes les défenses d’Europe jusqu’en 2017) serait à n’en point douter une véritable bombe sur le marché des transferts. Et enfin Manchester United, car ils ont besoin d’envoyer un message fort à leurs supporters car depuis plusieurs saisons, que ce soit en terme de résultat ou transfert, le club va d’échec en échec, et ne jouera même pas la Ligue Des Champions cette saison.
  11. “Le Real est l’un des meilleurs clubs du monde, n’importe quel joueur courtisé par le Real se sentirait attiré par la possibilité de jouer là-bas”. Tels sont les mots prononcés par le brésilien en mars dernier. Il ajoutait ensuite concernant le FC Barcelone: “J’ai déjà réalisé mon rêve, et tout le monde le sait, mon objectif était de jouer pour Barcelone. Mon rêve a toujours été celui-ci, je l’ai dit depuis tout petit et j’ai réussi à le réaliser. La vie de footballeur est rapide, les choses arrivent lorsqu’on ne s’y attend pas, personne ne peut dire ce qu’il arrivera demain.” Rien à ajouter de particulier si ce n’est que Neymar ne serait pas contre un retour en Espagne. Il l’avoue lui-même à demi-mot.
  12. Pour conclure, comme indiqué par Fred Hermel (RMC), lorsque le Real Madrid veut un joueur, la tactique du club madrilène est de ne pas faire le forcing auprès du club en question. Au contraire, Florentino Perez préfère que le joueur convoité exprime lui-même son envie de départ d’une façon ou d’une autre. Cette tactique se vérifié à l’heure actuelle avec Pogba et Mbappé (tous deux également convoité par le Real Madrid) qui ont tous deux exprimé avec une intensité différente leurs envies de connaitre un nouveau projet. Concernant Neymar, le brésilien est resté muet pour l’instant mais c’est le président Nasser Al-Khelaïfi lui-même qui ouvre les portes à un départ de sa star si ce dernier n’adhérait pas corps et âme au projet parisien.

Nul ne sait si l’international brésilien quittera le PSG ou pas. Mais une chose est sure, tous les voyants sont au vert pour envisager un départ de Neymar cet été.

Jean-Baptiste Bazot